Les conseils copra pour bien choisir : Votre chauffage
Chauffage
Tous nos conseils pour bien choisir
Comment choisir son poêle ? A bois ou à granules ? Cheminée ou insert ? Bien comprendre les dernières législations sur l'installation de votre appareil, crédit d'impôts et réduction de TVA... Nous vous conseillons pour bien vous équiper.
Infrarouge
Fermer    
LE RADIATEUR INFRAROUGELe radiateur infrarouge est de la famille des radiateurs électriques (à l'instar des radiateurs à inertie, bain d'huile, accumulation etc...) qui se distingue surtout par ses nombreux avantages. Le radiateur infrarouge a cela de particulier qu'il génère un rayonnement à ondes infrarouges (comparable à celui émit par le soleil) dont la chaleur uniforme entraîne un sentiment de bien-être et de confort dès 18°C : grâce au radiateur infrarouge, vous vous affranchissez des courants d'air chauds et humides et de la sensation désagréable d'étouffer. Vous profitez ainsi d'une chaleur douce sur la peau, malgré une température ambiante relativement fraîche.
Convecteur
Fermer    
LES CONVECTEURSUn convecteur mobile s’appuie sur le principe de convection. L’air chaud ayant tendance à monter, l’appareil rejette directement l’air qu’il chauffe grâce à une résistance située sous la carrosserie tandis que l’air froid, qui a tendance à descendre, est aspiré par le dessous. Contrairement à un radiateur soufflant, l’air froid est d’abord aspirer par le bas pour être chauffer et rejeter. Il permet donc de chauffer une pièce mais la diffusion de cet air chaud est très localisée.Pensez donc à déplacer régulièrement l’appareil dans la pièce que vous chauffez. Autre inconvénient, dès son arrêt la chaleur de la pièce peut très vite redescendre. Les convecteurs mobiles sont donc plutôt à utiliser pour les petites pièces.
A inertie
Fermer    
RADIATEURS À INERTIELe radiateur à inertie, également appelé radiateur chaleur douce, est un appareil de chauffage électrique qui procure un confort optimal.Il possède un corps de chauffe solide (fonte, aluminium) ou liquide (fluide caloporteur). La chaleur est conservée dans ce corps et permet ainsi de chauffer la pièce le plus longtemps possible.Les radiateurs à inertie ont pour avantages :un confort de chauffe haut de gamme supérieur à celui des convecteurs ou des panneaux rayonnants électriques,des économies jusqu'à 45% sur la facture d’électricité par rapport à un convecteur électrique mécanique,une installation simple et sans maintenance,un réglage précis de la température à 0,5°C près.
Bain d'huile
Fermer    
LES RADIATEURS À BAIN D'HUILESimilaire aux radiateurs que vous trouverez dans les vieilles maisons, les radiateurs à bain d’huile se reposent sur le même système. Constitués de résistances électriques qui trempent dans un liquide capable de transporter la chaleur, le liquide chauffe au contact de la résistance et le radiateur dégage de la chaleur.

La diffusion de cette chaleur est agréable et moins agressive que les types de chaleur dégagés par un système de soufflerie. L’appareil peut mettre un certain temps à chauffer mais la chaleur accumulée continuera à se diffuser une fois la résistance éteinte. Les prix vont dépendre de la taille de l’appareil.
Soufflant
Fermer    
LES SOUFFLANTSCes radiateurs trouvent leur place dans toutes les pièces de la maison grâce à leur esthétique et leur compacité. Fixes ou mobiles, les soufflants permettent d'atteindre le niveau de confort souhaité. Ils offrent une montée en température rapide. Le radiateur soufflant mobile a pour principale caractéristique de diffuser de la chaleur dès son allumage. Il se présente généralement sous la forme d’un radiateur qui effectue une rotation du même type qu’un ventilateur sauf que l’air qu’il diffuse est chaud. Électrique, il trouve principalement son utilité dans les pièces comme la salle de bain. Il n’est pas vraiment destiné à chauffer une pièce mais plus à augmenter le confort d’une pièce avec la diffusion d’air chaud.
Poêle à bois
Fermer    
POÊLE A BOIS OU À GRANULÉ ?Il faut tout d'abord prendre en compte la principale différence : le combustible. Cette différence majeure influe sur l'utilisation et le fonctionnement des appareils.

Le poêle à granulés, permet de remplir à l'avance le réservoir et peut ainsi fonctionner automatiquement, ce qui évite la corvée du chargement de bûche qu’impose le premier. La possibilité de programmer le lancement et l'arrêt est un atout indéniable qui en fait sa spécificité. A noter cependant qu’à la différence d'un poêle à bois, le poêle à granulés nécessite de l'électricité pour fonctionner. A noter que des produits comme le modèle "nature" chez écoforest fonctionne avec une batterie rechargeable ou mieux ; en option, une alimentation par panneaux solaire sera possible.

Utilisés comme chauffage d’appoint et indépendant d’un chauffage central (excepté pour les versions hydro qui pourront alimenter des radiateurs dans chaque pièce ), ils ont une utilité quelque peu différente. En effet, un poêle à bûches positionné dans une pièce centrale au rez de chausse permet de bien diffuser la chaleur vers plusieurs pièces. Il correspond mieux à des besoins ponctuels par rapport au poêle à granulés de bois. Le poêle à granulés lui, va diffuser une chaleur constante sur une plus longue période.. En revanche, ils ont comme avantage commun d’abaisser le coût de fonctionnement du chauffage central en abaissant le thermostat.

La bûche et le granulé restent des choix économiques, le bois conserve néanmoins un léger avantage en termes de coût en combustible par rapport au poêle à granulés……mais... le faible taux d' humidité du granulé ( inférieur à 10% ) garantie un rendement supérieur à toute les essences de bois.

Au niveau esthétique, les poêles à bois proposent des possibilités élargies allant du traditionnel aux design les plus modernes. Les inconditionnels du poêle à bois vous diront que le crépitement et les odeurs de flammes apportent un charme irremplaçable !! Les poêles à granulés eux, sont souvent dotés d'un design moderne et élégant qui s'intégrera parfaitement dans tous les intérieurs.

Pour faire votre choix demandez conseil à votre expert Vulceo ! Lire la suite
BIEN RECHARGER SON POÊLE A BOIS Pour conserver une combustion optimale, il faut ouvrir la porte lentement. Après avoir égalisé la braise présente dans le foyer, pensez à bien disposer les bûches vers le fond du foyer afin d’éviter leur chute.

Privilégier des rechargements réguliers plutôt qu’un chargement de façon excessive.
Moduler la combustion avec le réglage d’air comme indiqué sur la notice.
LA TAILLE DES BÛCHES Elle peut être de 25, 33 ou 50 cm suivant l’appareil.
De petites bûches permettent de réduire facilement la puissance dégagée mais aussi de monter facilement en puissance. De grandes bûches permettent de charger moins souvent et de monter en puissance rapidement.
Il existe des appareils pour permettre de charger des bûches de 50 cm tout en lissant le dégagement en puissance dans le temps pour allier la facilité d’utilisation (moins de recharge) au confort (pas de surchauffe).
QUELLE PUISSANCE POUR VOTRE POÊLE ? Tout dépend évidemment de la surface à chauffer, mais aussi du type d’isolation et de la qualité de celle-ci, de la façon dont l’air circule dans votre logement et enfin des températures extérieures (et donc de la région habitée). une maison normalement isolée ou RT 2005, 1 Kilowatt de puissance chauffe 10 m². Ainsi, pour une maison de 100 m², une puissance de 10 kW conviendra parfaitement. Pour un logement plus performant, type RT 2012, on considère que 10 m² peuvent être chauffés par seulement 0,6 kW. soit 6kw pour 100m2.

En général, le bois n’est pas le seul apport d’énergie dans la maison et votre poêle est plutôt une solution d'appoint destinée à réchauffer la pièce principale et à créer une ambiance dans votre intérieur. Le besoin réel sera donc à pondérer des autres sources de chauffage qui l'entourent. Dans votre calcul de la puissance nécessaire, ne prenez en compte que les pièces que le poêle pourra logiquement chauffer ! L’air n’ira pas dans les pièces froides (au fond des couloirs, au rez-de chaussée ou dans les salles de bains par exemple). Une règle de base : Il vaut mieux sous-dimensionner son poêle à bois que de surdimensionner sa puissance.
Qui peut le plus ne peut pas forcément le moins...
LES BÛCHES... Les essences de bois sont classées en deux grandes familles selon leur densité : les feuillus durs : chêne, hêtre, bouleau, frêne, châtaignier, charme, noyer, fruitiers... les résineux et feuillus tendres épicéa, sapin, pin, mélèze, peuplier, saule...

Les feuillus durs sont les plus appréciés pour le chauffage domestique. Leur combustion dure longtemps.

Les feuillus tendres et les résineux prennent feu plus facilement et brûlent plus vite. Ils sont appréciés pour leur montée rapide en température. Ils conviennent bien pour allumer un feu dans un poêle ou une cheminée froide. Les résineux émettent plus de goudrons et sont à éviter car ils accentuent le bistrage (encrassement du conduit et de l’appareil). Les bois tendres mal stockés se dégradent rapidementPour bien sécher, sachez stocker !Le mieux, c’est à l’extérieur à un emplacement favorable à un séchage rapide : ensoleillé et battu par le vent dominant. Le stockage doit se faire idéalement sur palette, sous un abri bien ventilé ou sous une bâche respirante. Il faut en tout cas toujours maintenir une aération.

Fendre le bois avant de le stocker améliore son séchage, et, plus tard, sa combustion.
Poêle à granulés
Fermer    
COMMENT ÇA MARCHE ?Un poêle à granulés comprend un réservoir, sur le haut de l'appareil, dans lequel sont placés les granulés. Une vis d'alimentation, située au fond du réservoir, va permettre de réguler l'alimentation en granulés.

La charge de combustible apportée varie automatiquement en fonction de votre besoin en chauffage pour arriver jusqu'à la température de consigne et la maintenir. La combustion est pilotée automatiquement et il vous suffit de choisir la température et le niveau de ventilation de convection souhaité.

Les granulés arrivent dans le brasier de combustion, avec un débit d'alimentation qui dépendra de votre réglage, en fonction de l'intensité de chaleur que vous souhaitez obtenir. Un programmateur électronique sera donc nécessaire. C’est lui qui va gérer tout le fonctionnement de l'appareil, l'allumage, la combustion, l'approvisionnement, et aussi la ventilation.
Le fonctionnement performant du poêle à granulés de bois lui permet d’afficher un rendement souvent bien supérieur à celui du poêle à bois classique. Son autonomie de plusieurs jours et la possibilité de programmer les horaires de chauffage en font un équipement particulièrement pratique et confortable.
Poêle fioul
Fermer    
FLAMME ROUGE OU FLAMME BLEUE ?• Les appareils à flamme jaune
La flamme produite est de couleur jaune. Visuellement très proche d'un feu de bois, elle offre une combustion performante au niveau calorifique. Il est à noter que ce type d’appareil nécessite un entretien régulier.

• Les appareils à flamme bleue
La flamme produite est de couleur bleue. Elle offre une combustion plus performante que la flamme jaune et est considérée plus propre car encrasse moins les conduits. Un des atout est que cela ne nécessite alors qu'un seul entretien annuel. Ainsi, l'appareil à flamme bleue est considéré comme plus économique Lire la suite
LE FIOUL: UNE ÉNERGIE MODERNE Sans être un authentique combustible préservant l'environnement, sachant qu'aucun combustible n'est réellement « vert », le fioul est aujourd'hui une énergie moderne, qui a su trouver des solutions innovantes pour être moins polluant, financièrement très intéressante et sécurisante.

Le fioul est en effet une énergie économique à l'achat qui permet une grande souplesse d'utilisation, un remplissage du réservoir garantissant une autonomie qui peut être supérieure à 48h.

En permettant une modulation du chauffage selon les différentes pièces dans lesquelles ils sont installés, les chauffage à fioul procurent un jeu de flammes aussi conviviale qu'un feu de bois. La chaleur est confortable, diffusée par convection et agréable grâce au rayonnement direct par le biais des surfaces d'échange de l'appareil.
Foyer insert
Fermer    
CONSTRUIRE UNE CHEMINÉEEAvec un foyer-insert ou un foyer, il est possible de construire une cheminée selon vos envies (Design, matières, encombrement...). Cette solution permet de profiter de la chaleur d'un chauffage au bois mais aussi de la diffuser dans d'autres pièces de l'habitation grâce à un système de distribution de l'air.

Construire une cheminée valorise une habitation, favorise le confort et les économies tout en respectant les normes environnementales. Lire la suite
ÉQUIPER UNE CHEMINÉE OUVERTE Avec un foyer-insert il est possible de transformer une cheminée ouverte en un véritable appareil de chauffage pour une sécurité assurée. Intégrer un appareil dans une cheminée ouverte a pour avantage de récupérer et diffuser une chaleur décuplée.
La pose de l'insert pourra s'effectuer sans réfection de la cheminée qui pourra conserver son style.
REMPLACER LE FOYER DE VOTRE CHEMINÉE Avec un foyer-insert, il est possible de rénover, moderniser et améliorer les performances d'une cheminée existante en remplaçant l'ancien foyer ou insert en place. Le nouveau foyer-insert s'ajustera aux dimensions de la cheminée existante grâce à sa compacité et aux différentes tailles proposées. La cheminée pourra recevoir l'appareil sans travaux importants et peu de frais !
FOYER INSERT : PERFORMANCE, CONFORT ET SÉCURITÉ Ces performances permettent à l’insert pour cheminée d’être utilisé comme un mode de chauffage à part entière. De nombreux inserts pour cheminée sur le marché permettent de bénéficier d’au moins 10 heures d’autonomie, ce qui apporte un véritable confort d’utilisation : en effet vous n’aurez pas à alimenter le foyer de manière trop régulière. La sécurité est également l’un des grands avantages de l’insert pour cheminée. Le foyer fermé ne nécessite pas d’être surveillé à tout instant comme c’est le cas pour les foyers ouverts. Les risques d’incendie et d’enfumage sont limités dans la mesure où les flammèches et les éventuels éboulements de bûches sont contenus dans un foyer entièrement fermé.
L'INTÉGRATION AVANT TOUT Comment ça marche ?
Le foyer fermé, comme l’insert, produisent de la chaleur par rayonnement au travers de leur vitre mais réchauffent également l’air entre leur enveloppe extérieure et leur enveloppe intérieure.
Aspiré en façade de l’appareil, principalement par le bas, l’air ainsi réchauffé est réintroduit dans la pièce par convection naturelle en partie supérieure.

On aime...
Les inserts et foyers fermés consomment moins de bois et émettent jusqu’à 10 fois moins de monoxyde de carbone que le foyer ouvert. Double face, en angle, central… Les inserts et foyers fermés placent le feu au cœur de la maison tout en s'intégrant parfaitement à son architecture.

Pour qui ?... Pour les passionnés de feu qui possèdent déjà une cheminée ouverte et veulent améliorer ses performances tout en préservant l'environnement. Pour les candidats à la construction ou à la rénovation, qui intègrent leur foyer fermé dès le projet architectural.
Poêle
Fermer    
LE CREDIT D'IMPOTS 2014Il concerne les logements existants de plus de 2 ans de type maison individuelle ou appartement, utilisés comme résidence principale.

Le crédit d’impôt pour l’installation de poêles-inserts à bois ou granulés est renouvelé cette année. Depuis le 1er janvier 2014, le taux est de 15% pour les travaux éligibles. Dans le cadre d’un bouquet de travaux, c’est-à-dire la réalisation d’au moins 2 travaux soumis au crédit d’impôt, il passe à 25%. L’obtention de cette aide est désormais soumise aux revenus des ménages. Lire la suite
LES MODALITES DE REDUCTION DE LA TVA TVA A 5.5 %
La TVA réduite de 5.5% pour les travaux de rénovation énergétique.
La loi de Finances pour 2014 a créé une nouvelle catégorie de travaux :
Les travaux d’amélioration de la qualité énergétique des locaux de plus de 2 ans à usage d’habitation, auquel s’applique le taux réduit de 5.5%. Ces travaux visent la pose, l’installation et l’entretien des matériaux et équipements éligibles au Crédit d’Impôt Développement Durable (CIDD), sous réserve du respect des caractéristiques techniques et des critères de performances minimales qui déterminent son éligibilité.
Le taux de 5.5 % s’applique également aux travaux induits qui leur sont indissociablement liées.
Pour bénéficier de la TVA réduite sur le chauffage vous devez faire appel à un professionnel pour l'achat et la pose de vos équipements.

TVA A 10 %
Certains travaux de chauffage ne sont pas éligibles au taux réduit de la TVA à 5,5%, car ils ne sont pas considérés comme améliorant la performance énergétique du logement.
Ils peuvent toutefois bénéficier d’un taux de TVA intermédiaire à 10 % s’ils sont considérés comme des travaux d’amélioration des logements de plus de 2 ans qui ne correspondent pas aux opérations éligibles au CIDD (Crédit d’Impôt Développement Durable).

TVA A 20 %
Le taux normal de TVA s’applique à l’intégralité des travaux dans 2 cas :
- Lorsqu’ils concourent à la production d’un immeuble neuf.
- Lorsqu’ils ont pour effet d’augmenter de plus de 10% la surface de plancher des locaux existants.
Foyer insert
Fermer    
CONSTRUIRE UNE CHEMINÉEAvec un foyer-insert ou un foyer, il est possible de construire une cheminée selon vos envies (Design, matières, encombrement...). Cette solution permet de profiter de la chaleur d'un chauffage au bois mais aussi de la diffuser dans d'autres pièces de l'habitation grâce à un système de distribution de l'air.

Construire une cheminée valorise une habitation, favorise le confort et les économies tout en respectant les normes environnementales. Lire la suite
ÉQUIPER UNE CHEMINÉE OUVERTE Avec un foyer-insert il est possible de transformer une cheminée ouverte en un véritable appareil de chauffage pour une sécurité assurée. Intégrer un appareil dans une cheminée ouverte a pour avantage de récupérer et diffuser une chaleur décuplée.

La pose de l'insert pourra s'effectuer sans réfection de la cheminée qui pourra conserver son style.
REMPLACER LE FOYER DE VOTRE CHEMINÉE Avec un foyer-insert, il est possible de rénover, moderniser et améliorer les performances d'une cheminée existante en remplaçant l'ancien foyer ou insert en place. Le nouveau foyer-insert s'ajustera aux dimensions de la cheminée existante grâce à sa compacité et aux différentes tailles proposées. La cheminée pourra recevoir l'appareil sans travaux importants et peu de frais !
FOYER INSERT: PERFORMANCE, CONFORT ET SÉCURITÉ Ces performances permettent à l’insert pour cheminée d’être utilisé comme un mode de chauffage à part entière. De nombreux inserts pour cheminée sur le marché permettent de bénéficier d’au moins 10 heures d’autonomie, ce qui apporte un véritable confort d’utilisation : en effet vous n’aurez pas à alimenter le foyer de manière trop régulière. La sécurité est également l’un des grands avantages de l’insert pour cheminée. Le foyer fermé ne nécessite pas d’être surveillé à tout instant comme c’est le cas pour les foyers ouverts. Les risques d’incendie et d’enfumage sont limités dans la mesure où les flammèches et les éventuels éboulements de bûches sont contenus dans un foyer entièrement fermé.